Le rebond est à l'honneur avec la remise des prix "Re.start awards 2018"

Cette 1ère édition des Re.start awards a récompensé 8 personnalités qui malgré leurs échecs respectifs ont su rebondir !

La remise des prix

Le 20 septembre 2018, 8 distinctions ont été attribuées au Grand Rex à des personnalités qui ont su profiter de leurs échecs pour rebondir. Partant du postulat que l’échec n’est pas une fin en soi mais un nouveau départ, David Ringrave, Remi Raher et Haiba Ouassi, entre autres, ont cofondé Re.start awards pour contribuer à changer le regard de la société française sur l’échec. 

Parmi les personnalités présentes, Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances et Philippe Rambaud, fondateur de 60.000 rebonds, association qui vise à accompagner les entrepreneurs en post-liquidation à rebondir dans un nouveau projet professionnel.

Les personnalités récompensées

Re.start awards de l’aventure industrielle

Nathalie Lebas-Vautier, qui après avoir lancé sa marque de vêtement Ekyog et subit les méandres d’une liquidation judiciaire et d’un burn out, a rebondit en lançant la marque « Marie & Marie ».

Re.start awards de l’économie numérique

Sébastien Forest, fondateur d’allo resto qui a frôlé le dépôt de bilan et su s’accrocher pour renouer avec le succès.

Re.start awards de l’économie sociale et solidaire

Didier Roche, fondateur de la franchise « Dans le noir » qui, victime d’un accident domestique, perd la vue à l’âge de 6 ans et est confronté aux portes closes des entreprises. Pour se créer son propre emploi, il crée son entreprise et devient serial entrepreneur.

Re.start awards du monde sportif

Michaël Jeremiasz, qui victime d’un accident, devient paraplégique à l’âge de 18 ans. Malgré cela, il se lance dans le tennis en fauteuil roulant et devient champion de France au bout d’un an. Il remporte ensuite 4 médailles aux Jeux Paralympiques. 

Re.start awards de l’échec scolaire

Jean-Pierre Derouet qui, timide et dyslexique, quitte l’école à 14 ans pour enchaîner les petits boulots. Passionné par le vin, il créé la franchise V&B un concept de bar convivial qui ouvrira son 200ème point de vente en 2019.

Re.start awards de l’univers culturel

Najib Guerfi, danseur et chorégraphe mondiament reconnu fini par sombrer dans l’alcool lorsque son téléphone arrête de sonner. En 2010, il reprend sa carrière en main et renoue avec le succès et la vie. 

Re.start awards de l’accident de la vie

Elsa Comblat, atteinte d’une maladie génétique et devenue paraplégique à l’age de 14 ans se renferme sur elle-même  avant de créer une chaîne sur YouTube pour partager sa passion des cosmétiques.

Re.start awards "coup de coeur"

Exceptionnellement attribué à Yazid Kherfi, ancien braqueur devenu animateur social.